Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  Pierre ROBIN le Jeu 25 Aoû - 12:47

Bonjour,
J’ai un petit souci de modélisation au niveau de SimaPro, notamment sur la gestion des produits en fin de vie. J’explique ma situation : je souhaite modéliser le cycle de vie d’1kg de PP recyclé issu de pré-consommation (utilisation de chutes et de rebut) selon les critères suivants :

1. Pour la production de la matière première, j’ai fait une allocation 50/50, c'est-à-dire 50% de matière 100% vierge (PP, granulate, at plant) et 50% de matière 100% recyclée. Pour la matière vierge, par de problèmes de modélisation ; pour la matière recyclée, je prends en compte de l’énergie pour le broyage, du transport et de l’eau pour le nettoyage et le tri. Pour 1kg de matière finale, je prends donc 0,5kg de chacune de ces matières
2. Au niveau de la fin de vie, je prends l’hypothèse que 40% de cette matière est recyclée, le reste partant dans le circuit des OM classiques (incinération 53% et décharge 47%)

J’arrive alors sur 2 problèmes (a la fois méthodologique et pratique sous simapro):
- comment prendre en compte les émissions générés par le PP recyclé (dans l’eau, l’air, le sol, notamment en fin de vie puisque 60% de ma matière se retrouve incinéré ou en décharge et donc les pollutions sont différentes par rapport à du papier par exemple) puisque 50% de celui-ci est modélisé avec seulement de l’énergie (broyage, transport) et de l’eau ? Faut-il donc copier et intégrer les émissions des substances dans l’air, l’eau et le sol présentes dans le module du PP 100% vierge dans mon module de PP 100% recyclé?
- Dans le même principe, lorsque je modélise la fin de vie, 1 kg de matière finale contient en pratique 0,5 kg de PP « physique », les 0,5kg restants étant modélisés en tant que de l’énergie et de l’eau. Ainsi, selon le scénario de 40% de recyclage de la matière finale, on a 0,5kg x 40%=0,2 kg de PP qui va être modélisé dans le logiciel, au lieu de 1kg x 0,4=0,4 kg en pratique…

Est-ce que c’est un problème général qui apparait régulièrement ou alors ma modélisation de PP recyclé en pré-consommation est mauvaise ??

Merci pour vos conseils avisés.

Pierre ROBIN

Nombre de messages : 13
Age : 41
Localisation : Paris
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Autre
Date d'inscription : 10/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  arno le Ven 26 Aoû - 10:48

Bonjour Pierre,

Je reformule pour savoir si j'ai bien compris la façon dont tu modélises le PP régénéré. Pour créer ce matériau, tu procèdes comme suit:
Output: PP régénéré, 1kg (waste type: PP)
Input:
PP vierge, 0,5 kg
énergie de broyage, quantité correspondant à 0,5 kg de matière recyclée
transport, quantité correspondant à 0,5 kg de matière recyclée
eau, quantité correspondant à 0,5 kg de matière recyclée

Est-ce que j'ai bien compris ta façon de modéliser? Si oui, cela revient au même que de créer une fiche comme suit:
Output: PP régénéré, 1 kg (waste type: PP)
Avoided product: PP vierge, 0,5 kg
Input:
PP vierge, 1 kg
énergie de broyage, quantité correspondant à 0,5 kg de matière recyclée
transport, quantité correspondant à 0,5 kg de matière recyclée
eau, quantité correspondant à 0,5 kg de matière recyclée

Donc tu pars sur l'hypothèse que l'utilisation de matière recyclée permet d'éviter la production de 50% de l'équivalent en matière vierge. Pour créer ta fiche Waste treatment tu peux faire:
Waste specification product: Recyclage PP, 1kg
Avoided product: PP vierge, 0,5 kg
Input:
énergie de broyage, quantité correspondant à 0,5 kg de matière recyclée
transport, quantité correspondant à 0,5 kg de matière recyclée
eau, quantité correspondant à 0,5 kg de matière recyclée

Tu peux par la suite utiliser cette fiche pour créer ton scénario de fin de vie, qui pour la matière PP devrait ressembler à quelque chose comme:
Waste specification: fin de vie du PP, 1 kg
Materials and/or waste types separated from waste stream: Recyclage PP, PP (ici le waste type), 40%
Waste streams remaining after separation:
Incineration, 53%
Landfill, 47%

En procédant ainsi, arrives-tu bien à ce que tu souhaites modéliser (tu peux vérifier en lançant un calcul d'arborescence et en vérifiant les masses), si oui tu pourras alors compléter ces fiches pour l'ensemble de ton produit.
Avec l'hypothèse d'allocation à 50-50 que tu fais, en fin de vie seule la partie de ton produit allant au recyclage aura les impacts (produits et évités) dus à cette filière, le reste de ton produit en suivant d'autres.

Bon courage,
arno

arno

Nombre de messages : 21
Enseignant, Etudiant, Autre ? : EVEA Conseil
Date d'inscription : 30/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.evea-conseil.com

Revenir en haut Aller en bas

BP X30 323 et formule de recyclage

Message  ebracq le Lun 28 Nov - 13:49

Bonjour,

Je me permets de demander quelques précisions sur ce post. Je vais modéliser un matériau recyclé en boucle ouverte avec une allocation 50/50 c'est du PET. Je comprends bien comment faire avec ta réponse Amo. Mais je me pose une question après lecture du BP X30 323.

A quoi sert cette formule dans le BP X30 323 ?

Recyclage en boucle ouverte avec ou sans valorisation énergétique (Allocation 50/50)
Les impacts sont calculés d’après les formules suivantes :
EM = (1-R2) EV + R2ER + V (Ei - a*r1*PCI*Echaleur - b*r2*Eélec) + (1-R2-V) ED

J'en ai besoin pour modéliser mon PET recyclé ? En effet, je ne trouve personne pour me dire quand entre en ligne de compte cette formule et pourquoi.

Si vous aviez un élément de réponse. Merci d'avance.

Eric

ebracq

Nombre de messages : 27
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  Félicien Thiou le Ven 2 Déc - 23:17

Bonjour,

Avant de répondre à Eric, je me permet de rebondir sur le premier message de Pierre, en ce qui concerne le vocabulaire utilisé, et je glisserai au fur et à mesure sur la dernière question.

Je cite : "Pour la production de la matière première, j’ai fait une allocation 50/50, c'est-à-dire 50% de matière 100% vierge (PP, granulate, at plant) et 50% de matière 100% recyclée."
Une allocation 50/50, suivant les termes du BP X 30-323, ne signifie pas que le produit contient 50% de matière vierge (ou primaire) et 50% de matière recyclée (ou secondaire), mais signifie que l'impact évité par la production de matière secondaire en lieu et place de matière vierge est réparti de façon équitable (50%/50%) entre les étapes amont et avale.
Je prends un exemple : Un produit A est fabriqué avec 25% de matière recyclée et 75% de vierge et en fin de vie et il sera valorisé dans un produit B à 50% et éliminé à 50% (boucle ouverte et c'est cas des bouteilles en PET qui sont recyclés en fibres textiles). Nous sommes d'accord pour dire qu'il y a bien un "impact évité" de 25% puisque l'on a un taux de recyclage de 50% pour une consommation de matière recyclée de 25% (50% - 25% = 25%).
Dans le cas d'une allocation 50/50, cet impact évité sera alors réparti entre les étapes de fin de vie de la bouteille (12,5%) et de production des fibres textiles (12,5%). Si je suis le production de la bouteille, j'aurai donc un bénéfice au niveau de la fin de vie de ma bouteille et si je suis le producteur des fibres textiles, j'aurai un bénéfice au niveau de la production.
De même une "allocation des impacts du recyclage au matériau fournissant la matière recyclée" (toujours selon les termes du BP X 30-323) correspond à une allocation 100%/0% ou 1/0. Si je reprends l'exemple de la bouteille/fibres textiles, l'impact évité est entièrement attribué à la bouteille.

Pour en revenir à la question d'Eric, la formule que tu donnes me semble plus correspondre au second cas, c'est à dire une allocation 1/0, même si ton produit est composé à 50% de vierge et 50% de recyclé.

D'un point de vue mathématique, j'utilise une formule générique et simplifiée :
Iproduction = (1- A.Cr).Iv + A.Cr.(Is - Ie)
Ifdv = (1 - B.Tr).Ie + B.Tr.(Ir - Iv)
Avec :
- Cr = Contenu en matière recyclé dans le produit fabriqué (= R1)
- Tr = Taux de recyclage du produit en fin de vie (= R2)
- Iv = Impact de la matière vierge (= Ev)
- Is = Impact de la matière secondaire
- Ie = Impact d'élimination (enfouissement, incinération avec valorisation énergétique, etc ...) (= Ed)
- Iv = Impact du recyclage en fin de vie (= Er)
- A : Coefficient de bénéfice à la production
- B : Coefficient de bénéfice à la fin de vie
- A + B = 1

Pour revenir à l'exemple de la bouteille PET, le BP X 30-323 précise une allocation 50/50 dans le cas des plastiques, la formule devient alors :
Iprod = (1 - 0,5.Cr).Iv + 0,5.Cr.(Is - Ie)
Ifdv = (1 - 0,5.Tr).Ie + 0,5.Tr.(Ir - Ie)
soit :
I = Iprod + Ifdv = (1 - 0,5.Cr - 0,5.Tr).Iv + 0,5.Cr.Is + 0,5.Tr.Ir + (1 - 0,5.Cr - 0,5.Tr).Ie
Si la bouteille est recyclée en fibres, on a bien Is (production de PET secondaire grade bouteille) ≠ Ir (production de PET recyclé grade fibres)
Si la bouteille est recyclé en bouteille => Is = Ir et donc : I = Iprod + Ifdv = (1 - 0,5.Cr - 0,5.Tr).Iv + (0,5.Cr + 0,5.Tr).Ir + (1 - 0,5.Cr - 0,5.Tr).Ie

En appliquant la même formule, avec une allocation 1/0 (B = 1 ; A = 0), donc bénéfice à la fin de vie, on a :
Iprod = (1 - 0.Cr).Iv + 0.Cr.(Is - Ie) = Iv
Ifdv = (1 - 1.Tr).Ie + 1.Tr.(Ir - Iv) = Ie - Tr.Ie + Tr.Ir - Tr.Iv
soit :
I = Iprod + Ifdv = Iv + Ie - Tr.Ie + Tr.Ir - Tr.Iv = (1 - Tr).Iv + Tr.Ir + (1 - Tr).Ie (en écartant la valorisation énergétique, on retombe sur ta formule Eric).
Dans ce cas, il n'est donc pas nécessaire prendre en compte (et donc de connaitre) l'inventaire de production de matière secondaire puisque seule la matière vierge est considérée. Il est cependant nécessaire de connaitre l'inventaire de recyclage en fin de vie.


En reprenant l'exemple du premier paragraphe (Cr = 25% et Tr = 75%) et en considérant une bouteille PET qui sera recyclée en fibres PET :
Iproduction = (1- A.0,25).Iv + A.0,25.(Is - Ie)
Ifdv = (1 - B.0,75).Ie + B.0,75.(Ir - Iv)
Si allocation 1/0 (B = 1 ; A = 0) :
Iproduction = Iv => L'ensemble du plastique nécessaire à la production est considéré comme "vierge", il n'y a aucun évitement sur cette étape
Ifdv = 0,25.Ie + 0,75.(Ir - Iv) => La partie du plastique non recyclé en fin de vie est bien éliminé, et la part de plastique recyclé comporte bien un évitement (Ir - Iv). Le bénéfice est bien attribué à la fin de vie
Si allocation 50/50 (A = B = 0,5) :
Iproduction = (1 - 0,5.0,25).Iv + 0,5.0,25.(Is - Iv) = 0,875.Iv + 0,125.(Is - Ie) => La moitié du plastique secondaire nécessaire à la production comporte un évitement, l'autre moitié est considérée en temps que plastique vierge
Ifdv = (1 - 0,5.0,75).Ie + 0,5.0,75.(Ir - Iv) = 0,375.Ie + 0,625.(Ir - Iv) => La moitié du plastique recyclé en fin de vie comporte également un évitement, l'autre moitié est considéré comme éliminé

En espérant avoir été assez clair ... ce qui n'est peut être pas le cas !!!!!!!!!
Je reste à ton écoute si tout ne l'est pas pour toi, n'hésite pas à me poser d'autres questions.

Un petit message à Thomas Peve... que j'ai croisé ce matin => ça en fait une en plus, en espérant que celle-ci soit classée en tant que "bonne" ;-) n'hésite pas non plus à réagir, je suis ouvert à la critique !

Félicien

Félicien Thiou

Nombre de messages : 238
Age : 31
Localisation : Paris et RP
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Ingénieur ACV

Mes contributions n'engagent que moi.
Date d'inscription : 20/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  ebracq le Sam 3 Déc - 0:41

Bonjour Félicien,

Merci pour ces explications. Sur le plan mathématique je comprends bien mieux les formules. D'un point de vue pratique, j'ai deux questions si tu veux bien.

Sur ton exemple "Un produit A est fabriqué avec 25% de matière recyclée et 75% de vierge et en fin de vie et il sera valorisé dans un produit B à 50% et éliminé à 50% (boucle ouverte et c'est cas des bouteilles en PET qui sont recyclés en fibres textiles). Nous sommes d'accord pour dire qu'il y a bien un "impact évité" de 25% puisque l'on a un taux de recyclage de 50% pour une consommation de matière recyclée de 25% (50% - 25% = 25%).
Dans le cas d'une allocation 50/50, cet impact évité sera alors réparti entre les étapes de fin de vie de la bouteille (12,5%) et de production des fibres textiles (12,5%). Si je suis le production de la bouteille, j'aurai donc un bénéfice au niveau de la fin de vie de ma bouteille et si je suis le producteur des fibres textiles, j'aurai un bénéfice au niveau de la production."


J'aurai cru que "l’impact évité" avec un taux de recyclage de 50% aurait été de 50%. Ton exemple veut-il dire que comme nous utilisons dans le produit A 25% de matériau recyclé, il y a un impact évité de 25% et donc dans le produit B nous ne devons pas compter les 50% des "impacts évités" par le recyclage de 50% du produit A mais 50% "d'impact évité" pour le produit B moins 25% "d'impacts évités" déjà comptés pour le produit A ?

J'ai une seconde question sur les paramètres suivants des formules que tu as explicitées.

- Iv = Impact de la matière vierge (= Ev)
- Is = Impact de la matière secondaire
- Ie = Impact d'élimination (enfouissement, incinération avec valorisation énergétique, etc ...) (= Ed)
- Ir = Impact du recyclage en fin de vie (= Er)

Comment trouve-t-on Is, Ir, Iv, Ie? Est-ce dans le logiciel simapro?

Ensuite, comment s'utilisent les résultats Iproduction et Ifdv? Dois-je rentrer les résultats sous simapro?

Iproduction = (1- A.Cr).Iv + A.Cr.(Is - Ie)
Ifdv = (1 - B.Tr).Ie + B.Tr.(Ir - Iv)

Quand je lis le post n°2 d'Amo, je comprends comment modéliser sous simapro mais l'utilisation de ces formules m'échappe comme tu peux le voir. Les résultats de ces formules interviennent à quel moment en fait.

Je te remercie grandement déjà pour ton explication des formules, peux-tu éclairer ma lanterne sur les questions suivantes?

Merci pour ton aide Félicien,

Eric

ebracq

Nombre de messages : 27
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  Félicien Thiou le Lun 5 Déc - 22:00

Re

Pas de soucis, le forum est fait pour ça.

Pour ta première question "J'aurai cru que "l’impact évité" avec un taux de recyclage de 50% aurait été de 50%. Ton exemple veut-il dire que comme nous utilisons dans le produit A 25% de matériau recyclé, il y a un impact évité de 25% et donc dans le produit B nous ne devons pas compter les 50% des "impacts évités" par le recyclage de 50% du produit A mais 50% "d'impact évité" pour le produit B moins 25% "d'impacts évités" déjà comptés pour le produit A ?", je pense que tu as quasiment saisie l'idée mais que tu mélanges les produits entre eux.
Je reprend l'exemple de la bouteille plastique en changeant les % et en considérant un simple bénéfice à la fin de vie pour que ce soit plus parlant :
- production : 100% de PET vierge
- fin de vie : 31% de recyclage et 69% d'éliminé
La production de PET vierge considère bien les impact depuis l'extraction des matières premières jusqu'au PET vierge. Pour la fin de vie, l'existence du recyclage met en évidence un flux physique non élémentaire "PET" sortant du cycle de vie de la bouteille et qui va être utilisé par un autre produit dans un autre cycle de vie (bouteille ou textile).
Il y alors plusieurs façon d'appréhender ce flux physique sortant :
- la méthode des stocks : méthode consistant à considérer que la matière valorisée va rejoindre "un stock" qui servira par la suite de matière première (méthode utilisée pour les FDES - norme NF P 01-010)
- la méthode des impacts évités : méthode qui nous intéresse ici est qui consiste donc à considéré que la mise à disposition de ce PET assure un évitement de production de matière vierge, et par conséquent un bénéfice.
Toujours dans le cas de l'exemple ci-dessus, nous sommes donc d'accord pour dire que l'impact évité correspond à Tr.(Ir - Iv) avec Tr = 31% et si Ir < Iv, on a bien une valeur négative et un bénéfice.
Maintenant prenons un cas un peu plus complexe :
- production : 18% de PET secondaire et 82% de PET vierge
- fin de vie : 31% de recyclage et 69% d'éliminé
Nous avons alors au niveau de la production un flux physique non élémentaire "PET" entrant issu du cycle de vie du produit amont (le PET recyclé de la bouteille 100% vierge précédente par exemple) . Or ce PET est "gratuit" pour la bouteille en PET mixte puisque sa production vierge est attribué au produit précédent (la bouteille 100% vierge) et il ne serai donc pas normal que ce PET recyclé soit de nouveau considéré dans le calcul du bénéfice lors de la fin de vie.
La formule de l'impact évité devient donc (Tr - Cr).(Ir - Iv), on déduit bien du bénéfice le PET secondaire incorporé dans la bouteille. On a donc (Tr - Cr).(Ir - Iv) = (0,31 - 0,18).(Ir - Iv) = 0,13.(Ir - Iv)
Un dernier exemple :
- production : 53% de PET secondaire et 47% de PET vierge
- fin de vie : 31% de recyclage et 69% d'éliminé
Dans ce cas, le cycle de vie du produit présente un déficit en PET secondaire puisqu'il en consomme plus qu'il ne va en mettre à disposition en fin de vie : (Tr - Cr) = (0,31 - 0,53) = -0,22. En multipliant par (Ir - Iv), valeur négative également, on remarque que l'évitement devient positif et par conséquent un évitement négatif. En pratique, on verra alors un impact positif sur l'étape de fin vie.

Dans ces exemples, l'évitement est porté sur la fin de vie des produits. Cependant, on peut ce demander à juste titre si c'est le produit amont ou le produit aval qui doit bénéficier de cet évitement sachant que :
- sans processus de recyclage (et donc le produit amont), le produit aval ne disposerai pas de matière première
- sans le produit aval, le recyclage du produit amont serai inutile puisque la matière recyclée ne disposerai d'aucun débouché
La question est par conséquent de savoir à quel produit (amont ou aval) doit être attribué les bénéfices engendrés par le recyclage.
En reprenant le second exemple de la bouteille, nous avions 18% de matière secondaire en production et 31% de recyclage. Deux questions peuvent alors se poser :
- quel bénéfice peut être attribué à la matière secondaire entrant dans la production ?
- quel bénéfice peut être attribué à la matière recyclée mise à disposition à la fin de vie ?
Dans l'exemple, il a été considéré qu'aucun bénéfice n'était attribuée à la matière secondaire entrant dans la production et que 100% du bénéfice de la matière recyclée était attribué en fin de vie, soit une allocation 1/0 (bénéfice à la fin de vie).
Seulement, selon le BP X 30-323, pour les plastiques, l'allocation doit être de 50/50, c'est à dire que :
- 50% du bénéfice lié à la consommation de matière secondaire doit être comptabilisé pour l'étape de production
- 50% du bénéfice lié à la mise à disposition de matière recyclée doit être comptabilisé pour l'étape de fin de vie
Ça se traduit donc par les équations suivantes :
- Iprod = (1 - 0,5.0,18).Iv + 0,5.0,18.(Ir - Ie) = (1 - 0,09).Iv + 0,09.(Ir - Ie) => l'utilisation de matière secondaire évite l'élimination de la matière recyclée, mais seulement 50% du bénéfice est comptabilisé, le bénéfice restant étant attribué au produit amont de la bouteille
- Ifdv = (1 - 0,5.0,31).Ie + 0,5.0,31.(Ir - Iv) = (1 - 0,155).Ie + 0,155.(Ir - Iv) => la mise à disposition de matière recyclée évite la production de matière vierge, seulement 50% du bénéfice est comptabilisé, le reste étant attribué au produit aval de la bouteille

J'espère avoir été une fois de plus assez clair sur ce point.

Pour ta seconde question : Iv, Is, Ie, et Ir sont des ICV et sont disponibles dans les bases de données. La plus connu évidemment Ecoinvent, mais également ELCD, Plastics Europe, etc ...
Il faut toutefois utilisé les bons ICV. Cerains correspondent bien à la production de matière vierge, d'autre à la production de matière secondaire, ou encore d'autre à la production de matière mixte (mélange vierge - secondaire), il faut toutefois regarder le taux d'incorporation (cas des métaux, verre, carton, papier). Pour les plastiques, il n'y a que les ICV de matière vierge a disposition.
Pour les Ie, il s'agit des ICV d'élimination (incinération, enfouissement, etc ...).
Les données manquantes, il te faut fouiller et rechercher des documents auprès des industriels, sur internet, dans d'autres études ou contacter d'autres gestionnaires de base de données.

Pour la modélisation, vraiment pas évident d'expliquer à travers le forum ...
Il faut que tu créés un processus de production avec de la matière vierge et de la matière secondaire entrante auquel tu colles deux variables : une variable de contenu en secondaire, une variable d'allocation.
Un processus de fin de vie sur le même principe.
Pour apprendre à bien utilisé SimaPro, il n'y a rien de mieux que la manipulation de toute façon (outre la native, consultable dans l'aide). Perso, c'est en bidouillant et en comparant les résultats du logiciel avec des calculs fait mains que j'ai réussi à bien le prendre en mains.

Félicien

Félicien Thiou

Nombre de messages : 238
Age : 31
Localisation : Paris et RP
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Ingénieur ACV

Mes contributions n'engagent que moi.
Date d'inscription : 20/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Autre cas similaire

Message  FranckF le Mar 21 Fév - 12:04

Bonjour, Franck, étudiant en master dans le domaine de l’éco-conception et actuellement en stage. Je poste mon message ici car mon cas comprend un certain nombre de similitudes avec ceux précédents.

Je cherche à modéliser sur SIMAPRO un cycle de production où les produits sont fait de 30% PE vierge et 70% PE recyclé issu de pré-consommation. La matière recyclée provient directement de rebus de production (rebus de lancement de production, chutes d’ébavurages, …) qui sont directement re-broyés sur le site et réintégrés dans le circuit d’apport de matière recyclée.

Pour la modélisation, la réponse d’Arno m’a bien guidée.
Pour le coté mathématique, les formules citées précédemment sont là pour faire des vérification ou ont-elles d’autres rôles ? Question

D’après la BP X30-323-0, la formule suivante me semble la plus adaptée à mon cas:

Em = (1-R1)Ev + R1Er + Ve(Echaudiere- r3n*PCI*Echaleur -r4n*PCI*Eelec) + I*(1-R2-Ve)*(EOM-r1n*PCIOM*Echaleur-r2n*PCIOM*Eelec) + (1-R2)Ed-Ve*Ed-I*(1-R2-Ve)*Ed


N’existe-t-il pas de formule plus simple ? (ou sous celle-ci sous forme simplifiée)
Dans celle-ci à quoi correspondent les * : simple signe multiplicateur, ou caractère avec une autre signification ?!

Avec votre recul, comme procéderiez vous pour ce cas ?(sans grande difficulté apparente)

Je suis preneur de tout conseil ou remarque pour en apprendre un peu plus.

Merci d’avance,
Franck.

FranckF

Nombre de messages : 1
Localisation : Bretagne sud
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Étudiant
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  ebracq le Mer 16 Mai - 10:02

Bonjour,

Je me permets de vous déranger pour avoir votre ressenti sur les règles d'allocation du recyclage du BPX.

Tout d'abord je me suis fais un fichier excel avec la formule suivante I = (1-A.Cr)Iv + A.Cr.(Is-Ie) + (1-B.Tr)Ie + B.Tr.(Ir-Iv)

(Mon exemple est avec une bouteille de PET : 25% de matière recyclé et 75% de vierge. Ma fin de vie 50% recyclage et 50%incinération.)

Pour chaque variable (Cr, Tr, A et B qui dépendent de mon scénario et Iv, Is, Ie, Ir que je trouve dans Simapro) je rentre une valeur dans mon excel. Et j'obtiens donc un résultat. pour l'impact de production et pour l'impact de fin de vie.

J'ai deux interrogations :
Question 1 : Puis-je retrouver ce résultat (fichier excel) à travers ma modélisation sous simapro et comment? En ce moment j'essaye en vain.

Question 2 : Dois-je ne pas modéliser ma fin de vie dans simapro mais seulement faire les étapes suivantes : production MP, Transport, Transformation, Utilisation et pour un indicateur comme le CO2 eq faire la différence entre le résultat de simapro et le résultat tiré de mon excel pour intégrer l'étape de fin de vie?

Avec mes remerciement,

Eric

ebracq

Nombre de messages : 27
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  Félicien Thiou le Mer 16 Mai - 11:36

Bjr,

Dsl pour le temps de réponse.

1. C'est tout à fait possible, mais ça dépend tout de même de ta version de SimaPro : au démarrage, avant d'appuyé sur Ouvrir, tu as écris dans le rectangle au dessus du bouton "Compact", "Analyst" ou "Developper". Avec une version Compact, ce n'est pas possible d'intégrer de variables et il va donc te falloir "fixer" Cr, Tr, A et B dans tes cellules. Avec les deux autres versions, tu peux déclarer des variables et tu peux ensuite appeler ces variables dans ton systèmes. Tu peux également effectuer par la suite des analyses de sensibilité sur ces paramètres.
Pour la modélisation, c'est vrai que ce n'est pas le plus évident.
Déjà, il faut que tu crées un module de matière recyclé intégrant l'évitement de ton élimination (ton fameux Is - Ie) et un autre module pour l'évitement de la production de vierge (l'autre Ir - Iv).
Pour la prod, dans ton "stade de produit", il faut que tu crées un assemblage dans lequel tu rentres ta matière vierge (Iv) et ta matière secondaire (Is - Ie). En quantité, il faut reprendre alors les valeur de ton équation, respectivement (1-A.Cr) x M et A.Cr x M (M c'est la masse de ta bouteille). Si tu as une version analyst, il faut que tu rentre directement tes valeurs numériques, si tu as une des deux autres, tu déclares tes variables A, Cr et M et tu écris directement ces formules dans la cellule "quantité".
Pour la fin de vie, c'est presque le même principe. Je te conseil de ne pas utiliser la fonction de SimaPro "Scénario d'élimination des déchets" dans "Stade du produit" pour les déchets, mais de rester dans "Assemblage" et de créer ta fin de vie ici. Pour la modélisation, même principe que pour la production avec tes module d'élimination (Ie), de recyclage (Ir - Iv) et tes variables.

2. Ta démarche est intéressant pour une analyse rapide et simplifiée, pas dans le cadre d'une "vraie" ACV. Il me faut pas passer outre l'IVC (l'inventaire) qui est la base du résultat avant même les indicateurs.
De plus, évaluer l'impact d'une étape à partir du résultat final et des autres étapes ne me semble pas une démarche rigoureuse. Rien ne dis que ton résultat (et donc la valeur de l'étape que tu souhaites déterminer) ne soit correcte. SimaPro est assez puissant et offre assez d'option pour faire réaliser une modélisation et en vérifier la cohérence.

Félicien

Félicien Thiou

Nombre de messages : 238
Age : 31
Localisation : Paris et RP
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Ingénieur ACV

Mes contributions n'engagent que moi.
Date d'inscription : 20/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  ebracq le Mer 16 Mai - 11:54

Felicien,

Je vais suivre ta démarche pour ma modélisation.

En fin de compte si je comprends bien l'utilité des formules du BPX.

Le but est de construire notre modélisation sur le modèle des équations fournis par le BPX pour arriver au même résultat avec les formules et avec notre modélisation? Ou bien je dis une énormité?

J'essaie de bien saisir le but de ces équations pour après pouvoir pleinement les utiliser.

Eric,

ebracq

Nombre de messages : 27
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  Félicien Thiou le Mer 16 Mai - 12:25

Le but est de construire notre modélisation sur le modèle des équations fournis par le BPX pour arriver au même résultat avec les formules et avec notre modélisation? Ou bien je dis une énormité?

Non, c'est ça

Félicien Thiou

Nombre de messages : 238
Age : 31
Localisation : Paris et RP
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Ingénieur ACV

Mes contributions n'engagent que moi.
Date d'inscription : 20/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  ebracq le Mer 16 Mai - 14:30

Tout de suite ça devient plus clair pour moi.

Je viens de relire le BPX et il y a une variable nommée Ev' : ( impacts liés à l'extraction ou production de la matière brute substituée + impacts liés à la transformation de la matière brute substituée en matière première vierge substituée (dans le cas d'une boucle de recyclage ouverte)

et une variable nommée Ev : ( impacts liés à l'extraction ou production de la matière première brute + impacts liés à la transformation de la matière brute en matière première vierge substituée (dans le cas d'une boucle de recyclage ouverte)

D'après moi c'est deux variables représente la même chose soit dans la formule que tu m'as donné plus avant : Iv (impact de la matière vierge)

Est-ce la cas ou alors je me trompe?

Une autre vérification : La formule suivante est-elle bien écrite?

I =Iprod+Ifdv

Iprod = (1-A.Cr).Iv + A.Cr.(Is-Ie) est-ce bien (Is-Ie) ou alors (Ir-Ie) ?

Ifdv = (1-B.Tr).Ie + B.Tr.(Ir-Iv)

Merci Félicien,

ebracq

Nombre de messages : 27
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  Félicien Thiou le Mer 16 Mai - 15:02

C'est ça.

Il y a par contre une petite subtilité au niveau des Is et Ir.
Le Is, au sens du BPX représente l'impact de l'ensemble de processus entre le moment ou tu récupère la matière recyclable et le moment ou elle est dans ton produit et intègre donc l'ensemble des traitement nécessaire à son recyclage, sa régénération, sa mise en forme.
Pour le Ir, toujours au sens du BPX, c'est un peu la même chose, mais ça dépend également du Iv que tu replaces. C'est donc quelque peu dépendant de ta base de données ...
Mais il est tout à fait possible que Is = Ir

Est ce que j'ai été assez clair ... ?

Félicien

Félicien Thiou

Nombre de messages : 238
Age : 31
Localisation : Paris et RP
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Ingénieur ACV

Mes contributions n'engagent que moi.
Date d'inscription : 20/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  ebracq le Mer 16 Mai - 17:26

Félicien,

Si je suis bien :

"Is" = Impact de la matière recyclé de sa récupération jusqu'à mon produit final

Pour moi "Ir" représentait "l'impact du recyclage en fin de vie" or dans mon module de recyclage du PET par exemple, j'ai les même intrants et et sortants que pour ma matière recyclé sans le procédé de mise en forme mais avec une un évitement de production de PET vierge.

Par exemple :

Pour "Is" j'aurai de l'eau, du transport, de l’énergie et un process de fabrication et pour "Ir" j'aurai de l'eau, du transport, de l'énergie et un évitement de production de matière vierge de 50% (je pose l'hypothèse suivante : 1 kg de PET recyclé évite la production de 0,5 kg de PET vierge).

Les résultats sont bien différents : pour l'indicateur CO2 eq pour Is j'aurai 0,150 alors que pour Ir j'aurai - 1,9.

Bon je viens de modéliser suivant tes conseils et je retrouve les mêmes résultats qu'avec mon fichier excel. (c'est bon signe)
Cependant j'ai comparé avec ma modélisation N°1 ou je n'avais pas suivi la formule du BPX ni modélisé comme tu me l'as suggéré et je trouve des résultats différents.

Dois-je dorénavant modéliser mon étape de fin de vie ensuivant le modèle du BPX et ainsi coller à mon excel. Comment cela se passe-t-il dans les bureaux d'études? Suivent-ils les formules du BPX pour la fdv ou alors le font-ils à leur manière (différemment de la trame que tu m'as communiqué?)

Merci beaucoup,

Eric





ebracq

Nombre de messages : 27
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  ebracq le Mer 16 Mai - 19:32

Felicien,

Quand je prends la formule du BPX pour le plastique et que je remplace par les correspondances que tu m'as donné, je trouve les mêmes formules mais avec Ir à la place du Is (équation Iproduction). Cependant comme je te l'ai dit dans mon message précédent, mon Ir représente l'impact de mon recyclage et mon Is l'impact de mon matériau recyclé. Les résultats sont bien différents car mon étape de recyclage apporte un bénéfice puisqu'elle évite la production de 0,5 kg de PET vierge par kilogramme de PET recyclé. Au contraire mon PET recyclé lui n'est que de l'eau, de l'énergie, du transport et il n'évite pas de produit.

Je suis un peu usant et je m'en excuse,

Eric

Rappel :
D'un point de vue mathématique, j'utilise une formule générique et simplifiée :
Iproduction = (1- A.Cr).Iv + A.Cr.(Is - Ie)
Ifdv = (1 - B.Tr).Ie + B.Tr.(Ir - Iv)
Avec :
- Cr = Contenu en matière recyclé dans le produit fabriqué (= R1)
- Tr = Taux de recyclage du produit en fin de vie (= R2)
- Iv = Impact de la matière vierge (= Ev)
- Is = Impact de la matière secondaire
- Ie = Impact d'élimination (enfouissement, incinération avec valorisation énergétique, etc ...) (= Ed)
- Iv = Impact du recyclage en fin de vie (= Er)
- A : Coefficient de bénéfice à la production
- B : Coefficient de bénéfice à la fin de vie
- A + B = 1

ebracq

Nombre de messages : 27
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  ebracq le Mar 22 Mai - 14:47

Bonjour Félicien,

Je viens de relire mon message (copie ci-dessous), selon toi est-ce que mon interprétation de Is et Ir est la bonne ou bien je fais un mélange des genres?

Merci d'avance,

"Si je suis bien :

"Is" = Impact de la matière recyclé de sa récupération jusqu'à mon produit final

Pour moi "Ir" représentait "l'impact du recyclage en fin de vie" or dans mon module de recyclage du PET par exemple, j'ai les même intrants et et sortants que pour ma matière recyclé sans le procédé de mise en forme mais avec une un évitement de production de PET vierge.

Par exemple :

Pour "Is" j'aurai de l'eau, du transport, de l’énergie et un process de fabrication et pour "Ir" j'aurai de l'eau, du transport, de l'énergie et un évitement de production de matière vierge de 50% (je pose l'hypothèse suivante : 1 kg de PET recyclé évite la production de 0,5 kg de PET vierge).

Les résultats sont bien différents : pour l'indicateur CO2 eq pour Is j'aurai 0,150 alors que pour Ir j'aurai - 1,9.

Bon je viens de modéliser suivant tes conseils et je retrouve les mêmes résultats qu'avec mon fichier excel. (c'est bon signe)
Cependant j'ai comparé avec ma modélisation N°1 ou je n'avais pas suivi la formule du BPX ni modélisé comme tu me l'as suggéré et je trouve des résultats différents.

Dois-je dorénavant modéliser mon étape de fin de vie ensuivant le modèle du BPX et ainsi coller à mon excel. Comment cela se passe-t-il dans les bureaux d'études? Suivent-ils les formules du BPX pour la fdv ou alors le font-ils à leur manière (différemment de la trame que tu m'as communiqué?)"


Merci beaucoup,

Eric


ebracq

Nombre de messages : 27
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  Félicien Thiou le Jeu 24 Mai - 9:02

Bjr,

Alors, pour faire simple :
Ir = Collecte + tri + régénération de la matière
Is = Collecte + tri + régénération de la matière + mise en forme = Ir + mise en forme

Effectivement dans le cas de Iprod, si ton Iv ne tiens pas compte de la mise en forme, mais juste de la production de la matière vierge, alors tu utilises Ir et non Is.

Ensuite, pour la création de tes modules dans SimaPro, fait bien attention de ne pas mélanger Ir et (Ir - Iv).
Je te conseil de créer deux modules bien distincts, un Ir (sans intégrer d'évitement de matière) et un (Ir - Iv). Tu n'auras alors plus de problème pour l'utiliser Ir dans ton équation de production.

Je te confirme que certains BE utilises bien les formules du BPX pour réaliser leurs ACV, bien que cette approche me laisse quelque peu septique. Je la trouve très pratique pour faire de la déclaration ou de l'affichage environnemental, mais inadapté à la réalisation d'ACV lorsque tu souhaites étudier de façon assez précise les impacts environnementaux d'un produit particulier (simplification mathématique en la prod et la fin de vie qui déplace les impacts entre les étapes).

Félicien

Félicien Thiou

Nombre de messages : 238
Age : 31
Localisation : Paris et RP
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Ingénieur ACV

Mes contributions n'engagent que moi.
Date d'inscription : 20/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  ebracq le Jeu 24 Mai - 10:39

Felicien,

Merci pour ton aide (très utile).

Eric,

ebracq

Nombre de messages : 27
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  tvigouroux le Mer 20 Juin - 11:02

Bonjour Félicien,

j'essaie de modéliser une matière dont à la production 11% du PET utilisé est du recyclé et en fin de vie 80% sera recyclé. C'est en boucle ouverte, la matière recyclée provient de bouteilles plastiques. En fin de vie j'estime que nous reproduisons des fibres de PET.

Cependant dans ta façon d'expliquer la modélisation sous SimaPro quelque chose m'échappe. Un moment tu dis que pour une Allocation 1/0 nous ne tenons pas compte de la matière secondaire à la production et un autre (dans la citation) que la matière secondaire est en fait considérée comme vierge.

En reprenant l'exemple du premier paragraphe (Cr = 25% et Tr = 75%) et en considérant une bouteille PET qui sera recyclée en fibres PET :
Iproduction = (1- A.0,25).Iv + A.0,25.(Is - Ie)
Ifdv = (1 - B.0,75).Ie + B.0,75.(Ir - Iv)

Si allocation 1/0 (B = 1 ; A = 0) :
Iproduction = Iv => L'ensemble du plastique nécessaire à la production est considéré comme "vierge", il n'y a aucun évitement sur cette étape
Ifdv = 0,25.Ie + 0,75.(Ir - Iv) => La partie du plastique non recyclé en fin de vie est bien éliminé, et la part de plastique recyclé comporte bien un évitement (Ir - Iv). Le bénéfice est bien attribué à la fin de vie

Cependant pourquoi comptabiliser de la matière vierge et donc depuis l'extraction alors que le but du recyclé et de ne pas avoir d'impact voir même de l'évité. Cependant j'ai peut être mal compris tes explications.

Ainsi j'ai deux question :

1) Soit on ne tient pas compte de la matière secondaire en entrée, mais donc comment faire en sorte que la matière sera quand même prise en compte en fin de vie pour le recyclage ou l'enfouissement ?

2) Si on ne considère que de la matière vierge, comment ne pas tenir compte de l'impact de l'extraction de la partie recyclée ?

Par exemple pour 100 g de matière au totale. En entrée on a 11g de recyclée et 89 g de vierge. Pour une allocation 1/0 on modélisera 89g de vierge et 0 de recyclée ou 100g de vierge ?

Je pense que la méthode est de ne pas tenir compte de la matière secondaire mais je ne vois pas comment en tenir compte pour le fin de vie dans ce cas là.

Merci d'avance pour ta réponse.

Thomas

tvigouroux

Nombre de messages : 2
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Etudiant
Date d'inscription : 16/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  Félicien Thiou le Jeu 21 Juin - 19:30

Si tu es en allocation 1/0, alors tu te fiches totalement de savoir si ton produit utilise de la matière secondaire pas (le Cr), ce qui importe c'est de savoir s'il en remet à disposition (le Tr donc).
Pour reprendre ton exemple, 100 g de PET, ça donne :
- Iprod = Iv = 100 g de PET vierge à modéliser
- Ifdv = (1 - Tr).Ie + Tr.(Ir - Iv) = impact d'élimination pour la partie non recyclée + impact de régénération de la partie recyclée - impact de PET vierge de la partie régénérée

et tu as donc bien un bénéfice en fin de vie.

Pour préciser un peu plus, à la base la formule pour le bénéfice de l'impact évité à la fin de vie est la suivante :
Iprod = (1 - Cr).Iv + Cr.Ir
Ifdv = (1 - Tr).Ie + (Tr - Cr).(Ir-Iv)
Développe la formule Iprod + Ifdv et tu retombes sur la formule que j'ai déjà donné précédemment.

Je ne vois pas ce que tu veux dire par contre par "Je pense que la méthode est de ne pas tenir compte de la matière secondaire mais je ne vois pas comment en tenir compte pour le fin de vie dans ce cas là."

Et sinon, pour casser un peu plus le moral, si tu appliques le BPX à la lettre, dans le cas des plastiques, l'allocation à appliquer est de 50/50 => 50% des bénéfices à la production et 50% des bénéfices à la fin de vie.
Toujours pour ton exemple de 100 g de PET (Cr = 11%) :
- Iprod = (1 - 0,5.0,11).Iv + 0,5.0,11.(Is - Ie) = 0,945.Iv + 0,055.(Is - Ie)
- Ifdv = (1 - 0,5.Tr).Ie + 0,5.Tr.(Ir - Iv)

C'est assez clair ?

Félicien

Félicien Thiou

Nombre de messages : 238
Age : 31
Localisation : Paris et RP
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Ingénieur ACV

Mes contributions n'engagent que moi.
Date d'inscription : 20/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment géré la fin de vie de produits recyclés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum