Normalisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Normalisation

Message  Romain Reynes le Sam 3 Juil - 23:16

Bonjour, j'aurais voulu comprendre ce que représentait la normalisation, quel est son intérêt par rapport à une étude de dommage et comment étaient déterminés les facteurs de normalisation dans les différentes méthodes de calcul.

Romain Reynes

Nombre de messages : 1
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Enseignant / étudiant / autreA laquelle de ces catégories appartenez vous ?
Date d'inscription : 03/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normalisation

Message  Félicien Thiou le Mar 20 Juil - 3:01

Bonjour,

Tout d'abord la normalisation est une opération donnant un résultats sans grandeur visant a comparer les impacts ou les dommages de ton cycle de vie par rapport aux impacts ou dommages engendrés par le monde, un continent, un pays, une région, ou encore un habitant.
La normalisation peut avoir plusieurs utilités :
- tout d'abord pour la communication. Les unités d'impact (kq éq Sb, kg éq C2H3Cl, kg éq 1,4-DB, ...) ou de dommages (DALY, PDF*m²*yr, ...) utilisés en générale dans les études sont difficilements appréhendables pour les personnes non initiés. Il devient donc plus parlant d'exprimer un résultat comme, par exemple, "équivalent à l'impact sur le changement climatique d'une ville 1 000 habitants en Europe de l'ouest ou en France".
- ensuite, la normalisation peut permettre une hiérarchisation des impacts. Plus clairement, si ton cycle de vie engendre par exemple, un impact de 50 kg éq CO2 et un impact de 10 kg éq 1,4-DB sur l'eau, il ne semble pas possible de savoir quel impact et le plus important : celui sur le chgt climatique ou celui sur la qualité de l'eau ? La normalisation va alors pouvoir te hiérarchiser, il sera ainsi peut être plus important de travailler d'abord à reduire l'impact normalisé le plus important. Cette utilité est d'autant plus important selon "la région" qui est étudié pour l'impact ou le dommage ; en effet, des impacts sur l'eau seront peut être moins important en Europe (qui possède de nombreuse et donne station d'épuration), qu'en Afrique ou en Asie (ou il y en a très peu). Cependant, plusieurs problèmes méthodologiques, surtout lié au phénomène de mondialisation surgissent alors, car il semble en effet dur de différentié les émissions dans l'eau ayant pu avoir lieu sur les 3 continents dans une même ACV ...

Pour ce qui est de la détermination des facteurs de normalisation, quelques explications sont fournis dans le document "Database Manual/Methode library" dans le menu "Aide/Affichage Manuel/Manuels de base de données" de SimaPro et également dans le rapport Ecoinvent N°3 "LCA Implantation". Enfin, dans le rapport "Study on External Environmental Effects Related to the Life Cycle of Products and Services " réalisé en 2003 par Bio IS et O2 France, tu pourras trouver une partie présentant le mode de détermination de la normalisation pour un Européen moyen en 2003 (il me semble ...)

En espérant avoir répondu à ta question.

Félicien


Félicien Thiou

Nombre de messages : 238
Age : 32
Localisation : Paris et RP
Enseignant, Etudiant, Autre ? : Ingénieur ACV

Mes contributions n'engagent que moi.
Date d'inscription : 20/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum